AVOCATS 2.0

AVOCATS 2.0

Intelligence humaine et intelligence articielle

Face à l’intelligence artificielle nous sommes écartelés entre la peur et la fascination. L’une comme l’autre nous empêchent d’en maîtriser les évolutions. Nous sommes soit paralysés par la peur, soit hypnotisés par la fascination. Le résultat est que nous subissons les progrès incessants de l’informatisation, qui quoi que nous puissions vouloir ou désirer transformeront nos modes de vie, de pensée et d’action.

 

Tel est le nœud philosophique que nous devons comprendre et parvenir à défaire, faute de quoi les GAFA qui tirent toutes les ficelles de ce développement exponentiel pourront nous asservir. Certains n’hésitent pas d’ailleurs à prédire une troisième guerre mondiale informatique et virtuelle dont les humains seraient les victimes. La vie n’est-elle pas une course incessante animée par la volonté de domination de l’homme sur ses congénères ?

 

Dans une interview récemment donnée à la revue USBEK & RIKA la philosophe Catherine Malabou nous apporte un très intéressant éclairage. Refusant l’agitation des peurs elle invite à la nécessité de comprendre la complexité ; rejetant ainsi les analyses de Laurent Alexandre ou de Harrari qu’elle accuse à juste titre de surfer sur les peurs. Elle dénonce le fait que de nombreux intellectuels ou philosophes réagissent face aux progrès de l’intelligence artificielle en défendant leur pré carré, refusant de se remettre en cause, insistant sur le fait que le propre de l’homme doit être de se remettre en cause et pourquoi pas de se réinventer. Revoyant elle-même ses analyses antérieures elle souligne que l’intelligence artificielle ne serait qu’un développement de notre intelligence dont nous devrions accepter de revoir le mode de fonctionnement. Celle-ci ne reste-t-elle pas encore un immense mystère ? Elle rejoint ainsi l’une des idées développées par Mark Alizart dans son livre « L’INFORMATIQUE CELESTE » qui affirme que l’intelligence humaine imite l’intelligence artificielle et non l’inverse ! Pour lui loin d’être un outil l’informatique est notre milieu. Elle nous renvoie à nous-mêmes. Et si l'intelligence artificielle n'était au fond que le miroir de celle de l'homme?

 

Nous avons l’obligation de nous remettre en cause face à des progrès dont nous avons le devoir et la responsabilité de faire quelque chose si nous voulons rester acteurs de nos vies et de notre avenir. Ces deux auteurs apportent un éclairage nouveau et rassurant, en même temps que passionnant et exaltant. Dans ce monde où tout n’est qu’information, le savoir changerait de statut. Ainsi l'intelligence artificielle, et sa perspective de singularité qui nous hante, pourraient-elles bien n'être que l’expression de notre propre complexité. Elles ne nous seraient pas contraires. Elles ne seraient pas annonciatrices d’une opposition entre l’homme et la machine et la seule technique. Mark Alizart se situant dans le prolongement des travaux de Babbage, considère d’ailleurs que l’informatique, et donc l’intelligence artificielle, sont organiques et qu’elles ne sont pas mécaniques.

 

Pour nous affranchir de la peur et de la fascination, nous devons en conséquence revoir notre conception de notre propre intelligence comme nous y invite Catherine Marabou ; ce qui ne signifie pas à l’inverse que nous devrions renoncer à nous en servir face aux progrès de l’intelligence artificielle, comme certains voudraient nous en convaincre !

 

Voilà qui est donc bien à la fois rassurant et passionnant et nous conforte dans la réflexion que nous avons engagée par rapport aux enjeux de l’évolution des professions du droit, de la justice et particulièrement de la profession d’avocat. Il y a une place pour l’humain dans le monde demain qui ne sera pas gouverné par les robots si nous prenons notre destin en mains. Ne nous arc-boutons pas sur les outils du passé. Mais ne renonçons pas pour autant à défier l’avenir avec les sciences de l’humain et la passion de son service ! Telle est la gageure !

 

 



01/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 937 autres membres